Historique


Mermier Saint-Etienne c’est une volonté permanente d’innovation, appuyée sur un savoir-faire qui remonte à 1871.
C’est une politique continue de mise en oeuvre de nouvelles technologies.
C’est enfin un soucis de produire des articles «haut de gamme» de grande qualité qui répondent au besoin de sécruité hyper-renforcée du consommateur.

 
1871

Etienne Mermier Fondateur des Etablissements Mermier & Cie

Doué d’une activité inlassable et d’un sens très averti des affaires, Etienne Mermier réussit à constituer, au cours d’un demi-siècle, un groupement d’importantes usines pour la fabrication de nombreux articles de Quincaillerie.

   
1872-1877

Brevet d’acier et création de trois sites

Etienne Mermier se rend en Norvège afin d’acérir un brevet d’acier et crée par la suite trois entreprises : une à Saint-Etienne, Rue Désiré-Claude, une au Chambon-Feugerolles au Boulevard Daguerre et une à Tinchebray en Normandie, renomée également pour sa fabrication de ferronerie et outillage

Jusqu'en 1969

Monsieur Charles Mermier a assumé jusqu’en 1969 la responsabilité de l’entreprise

Jusqu'en 2011

Direction de l’entreprise assurée par Monsieur Alain GAUTIER, arrière petit-fils du fondateur

2011

Rachat de l’entreprise par Vincent Perrin, Alain Gautier décide de la lui céder en septembre 2011. L’ensemble des actifs de Mermier Saint-Étienne sont donc transférés sur le site de Boën-sur-Lignon.

TOP